EN FINIR AVEC LE SYNDROME DE FACHODA

Alors que certains invités, à Biarritz, symbolisent le ressac de la déferlante démocratique

célébrée quatre ans plus tôt à la Baule, la tragédie rwandaise a été révélatrice d'une approche

française considérant les pays de l'espace anglophone comme les ennemis ».

par Guy Labertit


Le Monde - 10 novembre 1994 | Par GUY LABERTIT



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout