Article

2 février 2021, 17:23:38

TÉMOIGNAGE CHRÉTIEN | 7 JUILLET 1990 | Par GUY LABERTIT

DE GAULLE ET L'AFRIQUE

DE GAULLE ET L'AFRIQUE

      Dès l'appel du 18 juin 1940, de Gaulle en s'adressant particulièrement aux coloniaux voit dans l'empire une solution à l'occupation de la Métropole par l'Allemagne. c· est l'échec en Indochine, en Afrique du Nord et en A0F. Mais en AEF, le gouverneur du Tchad, Félix Eboué, le général de Larminat et le commandant Leclerc, alors au Cameroun et qui s'illustrera à partir du Tchad. répondent à son attente.


      A la conférence de Brauaville, « capitale de la France libre», de Gaulle exalte « la vocation civilisatrice» et "le génie immortel» de la France tout en reconnaissant. sans se « dissimuler la longueur des étapes ». que sur leur terre natale les hommes peuvent « s "élever peu à peu jusqu ·au niveau où ils seront capables de participer chez-eux à fa gestion de leurs propres affaires». Cette prudence amb1gue est à l'origine de la légende de « l'esprit de Brazzaville » abusivement

associé à la décolonisation. 


      Retiré du pouvoir et opposant résolu au régime de la IVème Répulique. de Gaulle se fait le défenseur de l'empire «  Mais enfin. ces territoires. qu·eussent-ifs été sans la France et qu'est-ce que fa France en a fait? »)et le chantre d'une vision coloniale idéale fondée sur le génie, la générosité et rintérêt. Il sillonne l"Afrique en 1953.


      De retour au pouvoir en 1958, il reprend l'idée de la Communauté en germe dans la Loi-Oldre et préconisée par le RDA dès 195 mais la gifle guinéenne de 1958 annonce l'échec d'un système institutionnel qui se voulait l'expression du « génie » de la France garantissant son hégémonie sur le continent africain.


      Le revirement de la politique gaulliste en Algérie et l'acceptation des indépendances en Afrique subsaharienne contribueront dans une ambivalente reconstruction de l"histoire à forger l'image du

décolonisateur en 1961 : "la décolonisation est notre intérêt et. par conséquent. notre politique. "


      Mais l'Afrique est nécessaire à l'image de "puissance» et de "rayonnement» qu· entend donner de Gaulle à la France à côté des deux supergrands. Fondée sur une conception militaire classique du continent africain. se développe la politique de coopération, sorte de reconversion d'une politique coloniale désuète mais dont « le génie traditionnel », la générosité «  bien sûr, cela coûte cher » et l'intérêt « c'est un très bon placement »forment le traditionneI tryptique. De multiples accords couvrant les domaines les plus variés sont signés avec r ensemble des anciennes colonies sauf bien sûr la Guinée.


     Le système Foccart, du nom du conseiller du général de Gaulle pour les affaires africaines et malgaches, mis en place apres les indépendances perpétuera « L'essence_ coloniale» des rapports entre la France et l'Afrique, marqués par un interventionnisme politique et militaire constant et une politique de grandeur qui ont peu servi les causes de la liberté et du développement officiellement mises en avant.


                                                                                                 Guy LABERTIT      

_______________________

Toutes les expressions et citations entre guillemets son( extraites des discours du général de Gaulle surl'Afrique: 15 mai 1947. 15 avril 1961. 16 avril 1964. 31 janvier 1964 et 14 décembre 1965.