HOMMAGE A TJIBAOU

Lorsque nous avons appris le drame, douze pages de ce numéro étaient déjà à l'imprimerie avec un article sur la Nouvelle-Calédonie écrit avant l'assassinat de Jean-Marie Tjibaou et Yeiwéné Yeiwéné. La nouvelle nous a tous frappés de stupeur : ces deux hommes n'étaient pas seulement des dirigeants politiques dont nous soutenions le combat ; leur chaleur humaine, leur générosité, en avaient fait des amis.







2A N° 256 - 8 mars 1989 | Par Guy LABERTIT | Jean-Claude LE SCORNET



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout